Nouvelles

Chères amies, chers amis,

Vous avez peut-être remarqué que la newsletter de mi-année ne vous est pas parvenue en juin/juillet suivant une tradition bien établie depuis 5 ans..…elle a pourtant été conçue mais mon « conseiller soviétique », ma chérie, m’a dit qu’elle était trop orientée gouvernance et donc pas assez attrayante pour vous toutes et tous. Mais c’est ce qui me préoccupait à ce moment-là !

Nous voici très proches de la fin d’une année stimulante et compliquée en même temps. Stimulante parce-que les défis auxquels je suis confronté ont mobilisé pas mal de mon énergie.

Commençons par ceux que vous connaissez. Allo ? Allo ! ne semble pas prendre son envol à Bruxelles hélas pour les personnes qui auraient pu bénéficier d’un nouveau service qui leur aurait permis de faciliter leur recherche de solutions à des soucis de leur vie quotidienne. Après la présentation d’un projet test pourtant très stimulant à la Fondation Roi Baudouin et à l’ensemble des participants, ces derniers semblent avoir du mal à concrétiser le concept de « mutualisation ». J’ai donc décidé que mon apport n’avait plus de sens et ai quitté le projet. Je ne vous cache pas une certaine frustration…

Ceci dit comme le secteur ne manque de défis, j’ai pu me consacrer plus au projet SIREAS (www.sireas.be). Comme vous le savez cette belle organisation se consacre depuis 55 ans à aider les migrants (juridique, psychologique) à l’insertion socio professionnelle ainsi qu’à la formation permanente des citoyens sur la problématique de l’immigration. Je me suis concentré sur la recherche et la sélection de nouveaux administrateurs ainsi que sur la réflexion de comment concevoir encore mieux l’action de l’organisation. Le nouveau Conseil d’Administration travaille efficacement sous la direction éclairée de Jacques Van Egten. Nous œuvrons tous ensemble à la constitution d’une équipe qui va pouvoir pérenniser cette superbe organisation.

Oui mais quelles nouvelles Olivier de tes engagements précédents, les anciens des Ecoles Européennes, Emergency, microStart, NewB et EMMI pour ne citer que les projets dont tu nous informes régulièrement ?

Alumni Europae (www.alumnieuropae.org) est sur de bons rails bien que le contexte ne soit pas favorable aux projets européens et que la pression populiste soit de plus en plus forte à tous niveaux. Je reste convaincu que les plus grands défis de la planète doivent être affrontés ensemble et que l’Europe est un sous ensemble essentiel pour affronter ces problématiques. Les pays membres, aussi grands soient-ils ne pourront pas apporter de solutions crédibles et viables. Ensemble nous trouverons des approches efficaces ! Les anciens des Ecoles Européennes contribueront en fonction de leurs moyens à cette dynamique, je n’en doute pas !

Emergency (www.emergencybe.org) est en pleine réflexion stratégique sur son avenir et vit dans une Italie et dans une Europe en repli sur soi. Comment remplir sa mission dans un pays qui a élu des populistes pour le diriger ? Comment atteindre au mieux les objectifs de l’organisation dans ce contexte ? Je suis et je reste au service de ce superbe projet.

MicroStart (www.microstart.be) est en évolution : d’une start-up elle doit se positionner comme un partenaire incontournable du micro crédit professionnel en Belgique. Elle doit pour ce faire repenser sa stratégie et son organisation. J’y ai consacré de l’énergie cette année et les résultats seront visibles très rapidement. Je m’en réjouis ! On cherche toujours des bénévoles pour développer l’activité ! Nous sommes déjà 150 sur toute la Belgique. Rejoignez-nous!

NewB (www.newb.coop) ensuite, la coopérative qui aimerait devenir une banque éthique, est en bonne voie. Après des années d’indifférence les autorités semblent enfin accorder au projet un peu d’attention ; bienveillante serait trop dire ….Mais nous sommes déterminés ! On y travaille ferme ! On ne lâche pas !!

Et EMMI (www.emmi-benchmarks.eu ) ? J’ai participé à assurer la succession de Guido par l’engagement de Jean-Louis Schirmann, détaché par la Banque Centrale Européenne et qui apporte son dévouement et sa compétence au projet avec enthousiasme. Les autorités apportent un soutien clair à la mission d’EMMI et nous sommes donc confiants que malgré un environnement bancaire encore très fragile nous parviendrons à notre objectif.

Mes petits camarades d’APO.G (www.apog.be ) ont accepté que je rejoigne le Conseil d’Administration avec un rôle de Secrétaire, pour participer à la pérennisation et au renforcement de cette belle réalité. Je les en remercie.

Last but not least mon ami Manu Mossay m’a demandé de participer à un advisory board d’une très importante entreprise de travail adapté en Région Bruxelloise. Plus au prochain épisode…

Et quoi d’autre Olivier ? Tu en fais de choses !! Bon comme vous le savez Cross The Bridge n’a pas été concrétisé mais je continue à recevoir bénévolement des citoyens à la recherche d’un sens à leur action et je fais de mon mieux pour leur donner des indications sur le chemin à suivre pour y parvenir. Que ce soient des jeunes qui après trois ou quatre ans de business classique n’y trouvent pas leur bonheur ou des cadres de grandes boîtes en fin de carrière que veulent continuer à avoir un impact sur la société. Si vous connaissez des gens qui pourraient être intéressés n’hésitez pas à leur donner mes coordonnées. Pas facile de trouver son sweet spot.

Je vous disais en introduction que l’année avait été stimulante et compliquée….stimulante vous l’avez vu, compliquée et triste du fait du départ d’un ami proche, membre fondateur de notre Kibboutz des Cèdres. Guy va nous manquer.

Voilà, je vous souhaite donc de très joyeuses fêtes et une année 2019 stimulante, pleine de défis de joies et de succès.

Bien amicalement

Olivier décembre 2018

made by webatwork.be | All rights reserved.