Nouvelles

Des nouvelles d’Olivier ?

Comme vous le savez, voici bientôt trois ans que je me suis mis en route vers de nouveaux horizons. Serait-il temps de faire un bilan ? Un bilan quantitatif me montre que j’ai beaucoup entrepris et me suis consacré à de nombreuses tâches, peut-être un peu trop. D’un point de vue qualitatif je ne suis que partiellement content de moi. Peut-être y a-t-il un lien. « Qui trop embrasse mal étreint » dit-on.

Commençons par les bonnes sensations. Vous savez sans doute que nous étions à la recherche de nouveaux partenaires dans notre Kibboutz en Dordogne. Eh bien Charles a répondu à mon appel du mois de juillet et fait désormais partie de notre bande. J’ai connu Charles il y a de très nombreuses années lorsqu’il était chez SWIFT ; puis nous avons travaillé ensemble dans le cadre de l’établissement de nouveaux standards pour les systèmes de payement en Europe, lui représentant la communauté bancaire et moi les utilisateurs. Nous avons appris à nous connaître, à nous apprécier et à nous respecter. Je suis donc très heureux qu’il nous rejoigne ! Il vient gonfler les rangs des citoyens de Sa Grâcieuse Majesté en Dordogne ! Il y a encore une à deux parts disponibles si cela vous tente J J J.

L’été a été magnifique ! Temps superbe, beaucoup d’amis sont venus nous voir, on a fait des excursions à Montauban pour voir le Montreal Jazz Ballet, à Bilbao pour visiter le Musée Guggenheim ; je dois avouer avoir été peu sensible aux expositions, Jean-Michel Basquiat et Jeff Koons ne sont pas vraiment ma tasse de thé mais le bâtiment est fascinant et la ville est devenue très agréable, transformée par l’arrivée du Musée. J’en avais un souvenir d’il y a plus de 20 ans ; délabrée, triste. Au retour nous avons fait halte sur une terrasse à San Sebastian, ville balnéaire riche d’histoire.

De retour en septembre les activités ont repris de plus belle avec Conseils d’Administrations, Assemblées Générales, Comités Stratégiques, réunions diverses et variées. J’ai décidé cet automne de recentrer mon action dans les domaines ou j’avais l’impression d’être utile et de contribuer à faire la différence. Mes apports à MSF Supply ne me semblent pas assez significatifs ; je ne peux sans doute plus leur apporter à l’avenir ce dont ils ressentent le besoin ; j’ai donc convenu avec Jean, le patron que je me retirerais du comité consultatif. L’expérience a cependant été très formatrice et j’y ai rencontré des personnes fascinantes et très sympathiques. J’ai également pris congé de mon poste d’administrateur à la Ligue des Optimistes après deux ans de participation. Je reste un optimiste indécrottable et je continue à chanter dans la Chorale des Optimistes. Nous avons d’ailleurs chanté notre concert le 28.11.2015, Bach, des gospels et l’Hymne à l’Optimisme, composé par notre chef des chœurs, Stéphane Goemans en première mondiale !! Un nouveau programme se prépare dès la semaine prochaine pour la saison 2015-2016. Si vous voulez apprendre à chanter avec nous, sans chichis et dans la bonne humeur, faites-moi signe ! «  Nulla vita sine musica »!

Il me reste cependant encore pas mal de pain sur la planche ! microStart se développe bien ; je m’y sens très bien et j’ai la sensation de contribuer à son succès (www.microstart.be). Alumni Europae évolue bien aussi et nous avons maintenant un réseau d’Ambassadeurs dans de nombreux pays européens pour y représenter et développer l’association (www.alumnieuropae.org). Les travaux du European Money Market Institute avancent bien et je suis heureux, par ma participation au Steering Committee, de rester en contact avec ma vie précédente J J J (http://www.emmi-benchmarks.eu/euribor-org/euribor-rates.html ). Emergency avance ses pions en Belgique sous l’impulsion de son Président et d’une poignée de bénévoles très engagés (http://www.emergencybe.org) . Je clôture une mission pour Toolbox ces jours-ci et là aussi je pense que ma collègue et moi avons fait avancer un peu le schmilblick J J J J (www.toolbox.be). Année calme sur le front d’Ashoka pour moi. D’autres projets avancent moins vite : NewB doit revoir sa stratégie de devenir rapidement une banque ; un environnement financier difficile, des taux d’intérêt très bas, une certaine frilosité tant des autorités que des investisseurs institutionnels à accompagner une structure coopérative, voici quelques éléments qui vont nous porter à chercher des scénarios alternatifs; la mise à disposition de nos clients de produits qui ne nécessitent pas de licence bancaire est certainement une piste à poursuivre (www.newb.coop). Last but not least, Cross-The-Bridge a beaucoup de mal à décoller. Les disponibilités limitées des uns et des autres rendent l’aventure beaucoup plus lente que prévu. Mais je reste persuadé de la pertinence de l’initiative et je cherche des solutions ! « Aut viam inveniam aut faciam », trouve le chemin ou perce- le, va devenir la devise J J J! (www.cross-the-bridge.be).

Une des leçons que je tire de mes trois ans de cheminement c’est que là où je me sens le plus utile c’est quand j’ai la possibilité de mettre en rapport des gens ou des organisations, dans un rôle de connecteur. Comme ailleurs, les acteurs de l’économie sociale ont souvent le nez dans le guidon et n’ont pas encore tous le réflexe de collaborer, de mutualiser pour offrir un meilleur résultat au bénéficiaire du service. Il y a là beaucoup à faire.

Voilà avant de conclure je voulais encore consacrer quelques mots aux évènements du 13.11.2015 à Paris ; tout cela est horrible et je me sens un peu perdu face à cette violence aveugle. Qu’ont fait ces jeunes victimes pour mériter ça ? Une amie me disait avoir demandé à son fils de 19 ans de ne pas se rendre au Bataclan ce soir-là, feeling de mère ? Et il n’y est pas allé….ils s’en souviendront aussi !

Sur ce je vous sers encore une citation latine « Nihil ist perpetuum datum, ergo carpe diem » ! Rien ne dure éternellement ; cueille donc le temps présent.  Mais qu’est-ce qui lui prend de nous assommer comme ça avec du latin ? Philippe Calais, son prof de latin avec qui il travaille pour les Alumni Europae, doit déteindre sur lui….il n’était pourtant pas très bon en latin Olivier….Eh bien non, les amis ! Ces citations sont dans l’Hymne à l’Optimisme dont je vous parlais plus haut !!!!!

Je vous souhaite à toutes et à tous une très belle fin d’année et une année 2016 joyeuse, fructueuse et surprenante.

PS : pour celles et ceux qui n’auraient pas reçu les News précédentes elles sont accessibles sur www.brissaud.info (more news about Olivier) et mon profil LinkedIn peut être consulté via ce lien (http://be.linkedin.com/pub/olivier-brissaud/0/923/3a9/)

Olivier

Décembre 2015

made by webatwork.be | All rights reserved.